Visuel Comment définir les KPI de maintenance pour sa GMAO ?
19 Nov 2021

Comment définir les KPI de maintenance pour sa GMAO ?

Les solutions de GMAO vous aident à améliorer le pilotage de la maintenance de vos équipements au quotidien, mais vous devez analyser les bons indicateurs de performance pour évaluer l’efficacité de votre stratégie. Twipi Group vous explique comment bien choisir vos KPI de maintenance.

Qu’est-ce qu’un KPI de maintenance ?

Un KPI de maintenance, également appelé indicateur clé de performance, désigne un outil d’appréciation à partir duquel vous établissez un tableau de bord. Ainsi, vous bénéficiez d’un suivi précis de vos équipements et d’une aide à la décision précieuse en vue d’optimiser la performance de votre entreprise.

Par conséquent, la collecte consciencieuse des données à l’aide de capteurs ou d’interventions humaines revêt une importance capitale. Leur analyse s’avère tout aussi cruciale pour définir les actions à amorcer selon vos objectifs, comme augmenter votre production ou améliorer la sécurité de vos employés par exemple.

Voici les principaux indicateurs clés de la maintenance :

  • La disponibilité des équipements
  • La fiabilité des machines
  • La pertinence des opérations de maintenance
  • L’efficacité des interventions
  • Les coûts d’intervention

Comment choisir ses KPis ?

Rapprocher vos KPI de maintenance de vos objectifs

Parmi tous les indicateurs de performance que votre logiciel de gestion de la maintenance peut mesurer, vous devez sélectionner uniquement ceux qui répondent aux besoins précis de votre activité. Inutile de surcharger votre tableau de bord !

Notez qu’un bon indicateur doit avant tout être :

  • Fiable et précis
  • Utile
  • Pertinent pour votre stratégie et les objectifs établis
  • Compréhensible par tous les intervenants

Portez également une attention particulière au format utilisé pour la présentation graphique de vos KPI de maintenance. Bien que l’esthétique ne constitue pas l’objectif de votre démarche, gardez en tête que vous devez recourir à des codes simples et facilement identifiables par tous vos collaborateurs lors de la communication des différents indicateurs.

De plus, chaque KPI requiert l’emploi d’un modèle graphique spécifique afin que sa lecture reflète en un coup d’œil l’importance des informations qu’il fournit.

Consulter les équipes sur le terrain

La mise en place d’un logiciel de gestion de la maintenance au sein de votre entreprise vise également à améliorer la performance opérationnelle et les conditions de travail de vos collaborateurs.

Par conséquent, rapprochez-vous de vos différents opérateurs afin de connaître la réalité du terrain. Profitez de leur expertise pour définir les indicateurs de maintenance les plus adéquats selon plusieurs critères :

  • Par métier
  • Par période
  • Par machine
  • Par site

Évaluez les pistes d’optimisation suggérées et rapprochez-les des objectifs financiers que vous cherchez à atteindre. Conservez uniquement les KPI de maintenance mesurables et qui apportent des données utiles à toutes les parties prenantes.

De plus, solliciter vos techniciens pour le choix des indicateurs de maintenance les implique dans votre démarche de GMAO. Vous stimulez leur engagement dans l’amélioration continue de la gestion de la maintenance.

Twipi Group vous accompagne pour l’implémentation de votre Gestion de la Maintenance Assistée par Ordinateur et la mise en place de vos KPI de maintenance. Contactez-nous sans attendre pour bénéficier d’une démo gratuite.

Ces articles pourraient également vous intéresser

19 Août 2021

Les principaux indicateurs de maintenance

12 Jan 2021

Développer une solution de maintenance et travaux en interne : une fausse bonne idée